Parcourant mes DD externes, je retrouve des notes concernant de nombreux articles postés sur karmaos dans favofleur ou des commentaires que j'avais fait à d'autres karmaosiens, des bribes de journal perso, des photos qui avaient disparu du serveur


non pas que les articles perdus puissent être remis à l'identique, je ne saurais avoir la même expression ou la même verve,

mais la teneur y sera pour tous ceux que j'ai pu retrouver car

en 2008, nous avions connu la perte de 120 GO de docs persos (articles, photos, mp3: perte considérable, et vidéo touchant principalement des docs de 2006 à début 2008) en raison d'un orage magnétique intense qui avait totalement rendu inutilisable et illisible le DD interne du PC. Nous avons nombreuses fois évoqué les dures conséquences de ce crash au cours de publications diverses ultérieures sur karmaos.

il n'avait pas été possible de reconstituer les documents, ils étaient pratiquement tous corrompus et irrécupérables, ceux en "clair" comme les cryptés, et comme ceux découpés car trop volumineux.


A la suite de ce grave incident, nous doublions pratiquement tous nos articles sur plusieurs blogs, publics et privés, mais point les articles du blog favofleur, car il est construit à partir de collectage d'infos diverses déjà présentes sur le web. Nous pensions pouvoir remettre facilement la main dessus au besoin, ce qui ne s'avère pas exact en réalité (certains sites disparaissent, certaines infos ne sont plus accessibles, et surtout pour pouvoir rechercher, il faut savoir ce qu'on a à rechercher, et nous n'avions même pas établi la liste exacte de ce contenu!)

Mais voilà que la multiplication d'activités ocasionnées depuis 2009, par un profond changement de vie: nous occuper de nos petits-enfants et veiller constemment sur nos parents très âgés, ne nous a plus rendus libres de doubler systématiquement nos parutions, d'autant plus que les sites autres que karmaos où nous publions ont versé dans des technologies de plus en plus gourmandes en mémoire, il est très fastidieux d'y produire et de les administrer, comme d'enregistrer chacun des articles produit pour en conserver trace.

Pour parfaire le "tableau", notre temps libre a été réduit à peau de chagrin: la fermeture ou la mutation de sites hébergeurs sur lesquels nous avions beaucoup chargé de documents audio-visuels, iconographiques, nous a forcé deux ou trois fois l'an à sauvegarder puis migrer nos productions. Ces sauvegardes durent plusieurs semaines à chaque fois, et nous ne parvenons jamais à tout recharger sur le web, et à tout faire correspondre dans tous nos articles.


Donc, hélas, malgré nos projets de sauvegarde de nos travaux, nous n'avons jamais réussi à tout sauvegarder, loin s'en faut.

C'est donc avec plaisir que je retrouve (au hasard de mes recherches et classement pour absorber et dispatcher le sauvetage de 500 albums photos) des éléments me permettant de reconstituer ce qui fut et structura ma "remontée" des limbes!

 

Par contre, il me faut remarquer également que malgré mes recherches pointues, je ne parviens pas à retrouver des articles tirés du blog d'Aurora. Il s'avère que je ne le consultais qu'en "live" sur le web (à de très rares exceptions, je me souviens par exemple avoir enregistré les notes et débats concernant la conservation ou l'effacement de notes et commentaires jugés par certains comme impropres ou préjudiciables à des réputations, quoique n'ayant toujours pas remis la main dessus)

je suppose que si Aurora vient lire ici, elle comprendra pourquoi je n'ai pas enregistré les notes de son blog dans mes disques, et l'intérêt de la conservation de la plateforme pour pouvoir justement accéder à ce qu'elle a voulu rassembler et témoigner sur ce blog.

Alors 1000 excuses, ma promesse ne pourra pas être tenue, sauf à lui retourner quelques articles peut-être disparus de son oeuvre et collectors introuvables! si je les retrouve au cours de mes longues recherches!

voilà en tous cas la raison de mon silence à son égard.


Pour ce qui me concerne, ce que je retrouverai de ce que je produisis, ce qui n'a pas été détruit en 2008, et ce que j'avais conservé sous une forme ou une autre, devrait, DANS LA MESURE OU J'EN AURAIS LA FORCE, regagner karmaos.

Et là je parle d'une période allant de 2005 voire 2004, à  fin 2014.

 

Ambitieux! ou dérisoire

mais sans projet on périclite

et le "ridicule" ne tue pas...

d'autres choses bien plus graves tuent!

 

A vous revoir donc (peut-être)